POUDRE BIO DE MORINGA:POUDRE DE VIE QUI SOIGNE PLUS DE 300 MALADIES: naturelle, Pure
POUDRE BIO DE MORINGA:POUDRE DE VIE QUI SOIGNE PLUS DE 300 MALADIES: naturelle, Pure
marieleonie

POUDRE BIO DE MORINGA:POUDRE DE VIE QUI SOIGNE PLUS DE 300 MALADIES: naturelle, Pure

Prix régulier €13,99 €0,00 Prix unitaire par
Taxes incluses.

Bienvenue dans notre Institut Belskin institut,nous vous remercions de vous intéresser à l’un de nos produits 


DESCRIPTION DU PRODUIT


La poudre de morinja oleifera est faite de feuilles de morinja oleifera de haute qualité qui sont séchées et écrasées à basse température pour garantir que les nutriments des feuilles de morinja oleifera ne sont pas abîmés, et la poudre raffinée de morinja oleifera avec une couleur verte et tendre, une forme de poudre uniforme et fine et une pureté de 100% est obtenue. Il a un bon effet thérapeutique sur l'hypertension, l'hyperlimie, le diabète, etc. Il peut déféquer, détoxifier, renforcer la santé du corps, embellir et embellir le visage. Il peut améliorer la teneur en calcium osseux, renforcer l'immunité, prévenir les maladies, améliorer le sommeil, améliorer la mémoire et retarder le vieillissement; La poudre de morega oleifera contient une variété d'acides aminés, de minéraux et de vitamines, qui peut réparer les dommages aux tissus et au corps, corriger la fonction cellulaire et est très bénéfique pour la croissance des enfants.

Le Moringa, aussi nommé « arbre éternel », reconnu scientifiquement pour ses nombreuses vertus, et sa capacité de guérir de nombreuses maladies,  est également en mesure de lutter contre la malnutrition et le chômage



LA PETITE HISTOIRE SUR LA POUDRE DU MORINGA 


L'ancien chef de l'Etat cubain, Fidel Castro, qui cultive dans son propre jardin plusieurs Moringa, avait déjà vanté dans de récentes réflexions intitulées « L’alimentation et l’emploi sain », les vertus de « l'arbre miraculeux » et avait assuré la nécessité de l'utiliser dans l'alimentation de la population et du bétail. Castro estime d'ailleurs qu'il doit sa longévité (89 ans) à l'arbuste tropical.

 « Les feuilles du Moringa contiennent trois fois plus de potassium que la banane (connue pour sa forte concentration en potassium), quatre fois plus de calcium que le lait, sept fois plus de vitamines C que les oranges, et quatre fois plus de Vitamine A que les carottes, ce qui rend sa composition si particulière », détaille le chercheur.

«A elles seules, ces feuilles traitent plus de 300 maladies. Que dire donc de son écorce, ses racines, ses tiges mais aussi ses graines qui possèdent également de nombreuses vertus», ajoute-t-il en se basant sur une étude scientifique récente.

« Le Moringa prévient notamment des maladies courantes comme la tension artérielle et d’autres liées au parasite à savoir les amibiases et les helminthiases. Il prévient aussi le cancer et guérit de l’anémie», détaille-t-il.

Selon un rapport récent de l’Unicef, plus de 60 % des décès de femmes au cours d’une césarienne sont dus à une anémie en fer, « des essais cliniques fait conjointement entre l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et Terre vivante ont révélé que le Moringa constitue une réponse idoine à l’anémie ».

De plus, la grande teneur en vitamines en tout genre et les sels minéraux font de la plante un complément nutritionnel idéal à insérer dans les programmes de lutte contre la malnutrition qui permettrait en plus de se baser sur les ressources locales, souligne le chercheur.

Pour Diallo, la valeur du Moringa dépasse le facteur médical puisqu’il constitue aussi une ressource économique pour la communauté guinéenne, à exploiter dans le futur.

« En ville, une vingtaine de jeunes et femmes commercialisent le Moringa sous ses différentes formes, aussi bien les feuilles brutes, que sous forme d'huile,  de graines etc.  et vivent des revenus que cela leur rapporte. On les entends partout dans les rues crier « Moringa, moringa », c’est une véritable activité génératrice de revenus pour eux et qui pourrait l'être aussi pour d'autres », explique le directeur.

D’après Diallo, l’avenir du Moringa est prometteur.




Dr. Ch. Murali Manohar, docteur d'ayurveda, écrit dans son livre « Ayurveda for All » (« L'ayurveda pour tous ») : « Le moringa est le stock des matières avec une valeur nutritive. » Selon l'ayurveda, la feuille de Moringa agit contre plus de 300 maladies. De nombreux effets qui lui sont assignés en Inde ont été confirmés pas les études scientifiques.

La racine a des effets anti-bactériens, anti-inflammatoire, stimule et facilite la digestion. Stimulant et curatif, il agit dans les cas suivants :

  • asthme
  • problèmes oculaires
  • météorisme
  • bronchite
  • diarrhée

  • détoxication
  • inflammations
  • épilepsie
  • fièvre
  • problèmes de fécondité
  • maux de gorge
  • maladies cardiovasculaires

  • toux
  • paralysie
  • hépatomégalie
  • anorexie
  • problèmes menstruels
  • douleurs d'oreilles
  • rhumatisme

  • douleurs de l'hypogastre
  • défauts de digestion
  • ascaridiose

Étant donné que la racine et l'écorce contiennent des alcaloïdes qui peuvent, en grandes quantités, provoquer des maladies, l'auto-médication n'est pas recommandée. Outre cela, la racine ou l'écorce peut provoquer un accouchement précoce ou une interruption de grossesse.

Les graines ont un effet laxatif, anti-inflammatoire, font baisser la fièvre, atténuent la douleur et agissent en cas de problèmes oculaires. Les cosses (fruits), conseille l'ayurveda, sont utiles pour prévenir et curer le scorbut. Les fleurs ont un effet stimulant, renforçant, améliorent l'humeur, sont diurétiques, favorisent la sécrétion biliaire. Les fleurs bouillies dans le lait ont un effet aphrodisiaque, L'écorce permet de regagner la force et agit en cas des maladies suivantes :


  • asthme,
  •  problèmes oculaires
  • infections bactériennes

  • bronchite
  • éjaculation précoce
  • toux
  • impotence
  • difficultés menstruelles
  • mycoses, par exemple Candia
  • scorbut
  • viroses
  • rétention de l'eau (œdèmes)

Huile à l'application externe est utile lors des maladies suivantes :


  • arthrite et arthrose
  • inflammations
  • problèmes articulaires
  • goutte

  • problèmes cutanés (par exemple : rides, tâches de vieillesse)

  • rhumatisme

Les feuilles et le jus de feuilles ont un effet guérissant ou de soutien lors de ses difficultés :


  • allergies (oculaires, utilisation externe)
  • vieillissement accéléré (progéria)
  • asthme
  • problèmes oculaires
  • infections bactériennes
  • météorisme
  • hypertension
  • perte de sang
  • bronchite
  • choléra
  • colite (inflammation du côlon)
  • diabète
  • diarrhée
  • inflammations
  • troubles de la mémoire
  • jaunisse (ictère)
  • hémorroïdes
  • maux de tête
  • maladies du foie
  • cécité nocturne (héméralopie)
  • nervosité
  • rhumatisme
  • douleurs
  • perte auditive
  • scorbut
  • tuberculose
  • tumeurs
  • malaise
  • sous-alimentation
  • constipation
  • carences de matières vitales
  • Hépatite, A,B,C

Extérieurement, les feuilles de Moringa ont un effet positif en cas des contusions, entorses, éruptions cutanées et acné, en outre, elles facilitent la guérison des plaies.



Utilisation: Mélanger 1 / 2 cuillère à café de poudre De Moringa avec du lait frais ou du lait en poudre, brasser avec de l' eau chaude et agiter pendant plusieurs fois. Ou mettez-le dans de l'eau miel pour le boire directement. Il peut également être mélangé avec de la farine pour faire des petits pains à la vapeur, du pain à la vapeur, des nouilles, etc.

Méthode de stockage:

Conserver dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière.


Moringa : triple protection pour nos yeux sensibles


Après un certain temps, de nombreux consommateurs de Moringa s'aperçoivent que les couleurs autour d'eux sont plus éclatantes et brillantes et leur vue s'est améliorée.

Dans le Moringa, on trouve une richesse de substances nécessaires pour les yeux sains. Si tu veux garder tes yeux en bonne santé et au moins stabiliser la capacité de ta vision, tu devrais t'intéresser au Moringa. Cet arbre miraculeux favorise la prévention de la dégénération maculaire conditionnée par l'âge, dont environ 2 millions d'allemands souffrent (notamment plus âgés). La dégénération maculaire, où le sujet à la dégénération étant la tache jaune – l'endroit de la vision la plus nette – est la cause la plus fréquente de la cécité. Nos yeux sont endommagés surtout par les radicaux libres créés sous l'influence de la radiation ionisante des téléviseurs, ordinateurs ou téléphones portables. Le rayonnement ultraviolet représente une charge intense pour nos yeux et reste une des causes de la dégénération maculaire.


Moringa bénéfique pour la santé de nos enfants


Le Moringa des Caraïbes est un complément alimentaire bénéfique dont chaque enfant a besoin pour son développement sain.

Il contient une très haute teneur en minéraux comme le potassium, le magnésium, le calcium et le phosphore, une quantité suffisante de fer, de zinc et de cuivre, chrome et ; en plus, 18 acides aminés essentiels qui sont les blocs de construction les plus importants pour la production des protéines dans le corps et aussi pour le système immunitaire. Il contient toutes les vitamines : A, B1, B2, B3, B6, B8, B9, B12, C, D, E, K et des nutriments, au-delà des 46 antioxydants et aussi une substance très importante – la zéatine.

Le calcium est important pour les enfants surtout pour une croissance saine des os et pour les dents saines. Les problèmes de la densité d'os peuvent survenir si le besoin en calcium n'est pas satisfait pendant l'enfance. Le Moringa contient 17 fois plus de calcium que le lait. Les fractures fréquentes chez les petits enfants et jeunes sont à la hausse – c'est justement à cause des carences en calcium. Ce dernier est imparable dans les contractions musculaires, activité du cœur, le bon fonctionnement des hormones et neurotransmetteurs dans le cerveau. Le calcium aide à maintenir le bon rythme cardiaque et favorise la bonne coagulation sanguine.

Le magnésium est important pour le maintien du bon fonctionnement corporel, y compris les muscles, les nerfs et le cœur. Il renforce le système immunitaire et aussi les os.

Les enfants ont besoin du fer afin d'élargir le volume sanguin qui accompagne l'étape de la croissance rapide. Quelques facteurs dérangeants peuvent résulter en un taux de fer bas chez les enfants. De nos jours, plus de 60 % d'enfants souffrent de carence en fer. Le Moringa contient 25 fois plus de fer que l'on en trouve dans les épinards.

Le Moringa contient 15 fois plus de potassium que la banane.

Si les enfants n'ont pas assez de fruits et de légumes, on peut craindre une carence en vitamines A et C, complexe de vitamines B (thiamine, niacine, riboflavine, et d'autres vitamines B) proviennent de différents aliments y compris les produits de blé, la viande et les produits laitiers. La plupart des enfants de notre époque ne consomment pas assez d'aliments sains. Ces facteurs conduisent à une baisse des profils nutritionnels chez les enfants. C'est le Moringa qui se manifeste car il est l'une des plus riches sources de vitamines végétales. Le Moringa contient de la vitamine A (bêta‑carotène), vitamine B1 (thiamine), vitamine B2 (riboflavine), vitamine B3 (niacine), vitamine B6 (pyridoxine), vitamine B8 (biotine), vitamine C, (acide ascorbique), vitamine D (cholécalciférol), vitamine E (tocophérol) et vitamine K.

Les vitamines et d'autres nutriments sont cruciales pour un développement correct sur le plan physique et émotionnel. Les vitamines, minéraux et d'autres nutriments essentiels contribuent à la production des neurotransmetteurs dans le cerveau. Les enfants qui n'ont pas une alimentation appropriée dans les premières années de leur vie présentent un risque d'avoir des troubles de développement moteur, un QI inférieur et des résultats plus faibles à l'école.

Il ne faut pas sous-estimer une alimentation nourrissante et saine chez les enfants. Cependant, de nos jours, on ne peut être jamais sûr d'obtenir tous les minéraux, les antioxydants et les substances phytochimiques que votre enfant nécessite.

Ici, le Moringa donne un coup de pouce sous forme d'un complément alimentaire naturel qui procure à votre petit de tout ce que ses croissance et développement sains exigent.

Le Moringa = un diamant vert pour la santé de nos enfants.


d’une part parce que le moringa en poudre est très concentré en nutriments : lors du séchage, les feuilles perdent de l’eau, et si les vitamines C et E sont légèrement diminuées, les autres composants sont multipliés.

D’autre part parce que son usage est assez pratique : elle peut être mélangée à des jus (jus de pommes notamment), smoothies, yaourt au lait de coco. On peut l’utiliser en pâtisserie (à l’instar du matcha), et même saupoudrée sur des plats salés, que son goût végétal et piquant va relever. On compare souvent son goût à celui de la roquette et du radis.


Moringa que pour les femmes


Mesdames, on peut parler féminin maintenant. Et dans ce domaine, le Moringa a beaucoup à vous offrir.


C'est pour cela qu'il est clair que les hommes profiteront extrêmement de cette plante extrêmement riche en nutriments ! Avant tout, des polyphénols qui renforcent le cœur et protègent contre l'hypertension, l'infarctus du myocarde et contre l'attaque cérébrale – les maladies qui atteignent souvent les hommes.

Un autre aspect, c'est l'effet de Moringa sur le renforcement du foie et la détoxication de l'organisme qui se manifeste positivement en cas de prise de médicaments et lors d'une consommation régulière de l'alcool et des maladies du foie.

Le Moringa aide significativement dans la psychique : en cas de syndrome de burnout, dépression ou surcharge. Moyennant les acides aminés dont on peut créer des hormones comme la sérotonine et la dopamine, le Moringa est capable d'améliorer l'humeur. Même une carence en acides gras oméga 3 peut conduire à la morosité, à la mélancolie et à l' anxiété. Grâce au Moringa, les acides aminés oméga ‏3 seront tout simplement fournis pour combler le manque.

Les substances minérales, surtout « le minéral antistress », le magnésium, augmentent la résistance des cellules nerveuses. Même les oligoéléments, par exemple le bore et le cuivre et les vitamines du groupe B contribuent à la concentration, à la mémoire et la bonne communication entre les cellules nerveuses. En outre, on attribue au Moringa un effet aphrodisiaque.

Tous ces effets sont valables également pour les femmes. Dans cette partie on s'intéresse prioritairement aux hommes. C'est pour cela qu' en conclusion, on vous offre un résumé, chers messieurs : votre corps est comme une chère voiture et le Moringa un carburant de suprême qualité que vous pouvez consommer. Grâce à lui, vous allez obtenir le maximum d'énergie en vue d'une attention optimale à toutes ses pièces lourdement éprouvées. Est-ce que cette explication est suffisamment visuelle et compréhensible ?

Moringa que pour les femmes

Mesdames, on peut parler féminin maintenant. Et dans ce domaine, le Moringa a beaucoup à vous offrir.

Le Moringa en cas d'un saignement fort

Les femmes profitent du Moringa à tout âge si elle souffre d'un fort saignement. Le Moringa contient beaucoup de fer en combinaison avec une grande quantité de vitamine C qui favorise l'absorption du fer et avec les acides aminés favorisant la production du sang. Le Moringa contribue alors à combler la perte du sang et du fer. Même en cas d'un saignement faible, les femmes peuvent profiter d'autres nutriments nombreux de Moringa.

Moringa lors du climatère

Pour les femmes dans la période du climat, le Moringa est inestimable. Vous connaissez peut-être le soja comme source desdites phytohormones. Ce sont les matières végétales qui ont un effet régulant sur le métabolisme des hormones de la femme, un effet semblable à celui des hormones corporelles. Dans la protéine du soja, on retrouve des substances similaires à l'œstrogène qui peuvent tendrement atténuer la plupart des soucis liés au climatère, comme les bouffées de chaleur, les crises de sueurs et les troubles de sommeil. Puisque le Moringa contient plus que le double de la protéine végétale que le soja, il est une extraordinaire source des phytohormones.

En outre, le Moringa contient les isoflavones qui ont un effet similaire à celui des œstrogènes et atténuent également les problèmes de climatère.

Zéatine

La substance active, la zéatine, est responsable de la croissance des plantes. Étant donné que la teneur en zéatine dans le Moringa est mille fois élevée que dans n'importe quelle autre plante explique pourquoi le Moringa pousse aussi vite. En même temps, la zéatine ralentit le vieillissement des cellules ce qui en fait le produit anti‑aging absolument le plus efficace. Outre son action contre les rides, il a des effets positifs sur une peau tachée, les taches cutanées et sur une peau à tendances inflammatoires. La zéatine est considérée comme un agent « facilitateur » : les substances actives qui autrement resteraient à la surface, il les transporte dans les couches d'épiderme plus profondes.


Moringa – bon pour sport et endurance


« Les produits de Moringa font partie des préparation les plus mystérieuses qui arrivent à faire augmenter les performances des sportifs, » professeur Louis M. De Bruin de l'organisation à but non‑lucratif « Moringa Tree of Life »

Le sport soutient la création des radicaux libres

De nombreuses personnes qui aiment le sport ne se rendent pas compte qu'ils nécessitent plus de nutriments et que l'exercice induit une augmentation de production des radicaux libres. De ce fait, le besoin d'antioxydants a également augmenté. On estime que 90 % de toutes les maladies se produit en conséquence d'un stress oxydant, donc à cause des attaques nocives des radicaux d'oxygène agressifs aux cellules. On peut donc voir le vieillissement également comme une somme de toutes les réactions de radicaux libres dans les cellules et ainsi dans les tissus. La population à risque de stress oxydant sont entre autres les sportifs amateurs et professionnels. En cas de performance, le stress oxydant est l'ennemi numéro 1 de la santé. En cours de l'unité d'entraînement, la valeur desdites unités CARR (unités de stress oxydant) peut atteindre jusqu'à 350. Comme on peut le déterminer par un test sanguin, les 350 unités CARR signifient un stress déjà moyennement élevé.

De nombreux amateurs de sport s'entraînent en suivant le slogan « No pain, no gain » – sans douleur, pas de bénéfice. Et ceci n'est pas vrai. De nombreux surestiment leur performance et profitent de peu d'arrêts de régénération. Des études scientifiques montrent que l'entraînement physique augmente la production des radicaux libres dans le corps. C'est pour cela que l'on recommande aux amateurs de sport une entrée d'antioxydants suffisante.

En prévention, la prise d'antioxydants avant l'unité d'entraînement a abouti en une baisse considérable de radicaux libres sur un échantillon de 62 sportifs, comme les coureurs de marathon et les cyclistes. Les médecins de sport sont d'accord qu'autant pour les sportifs professionnels que pour les amateurs, il est nécessaire de suivre l'état des radicaux libres pour que l'on évite l'endommagement de l'organisme par le stress oxydant. Bien sûr, la meilleure est la poudre naturelle de feuilles de Moringa. Elle contient tout juste 46 antioxydants en concentration élevée ce qui vous fournit une prévention optimale.

Quelles d'autres substances essentielles nécessitent les personnes actives en sport ?

Un entraînement régulier a nettement augmenté le besoin en énergie, en protéines et en micronutriments. En fonction de l'intensité et la durée de l'activité physique et en fonction du poids du sportif, la quantité de calories brûlées augmente. La personne qui pèse 60 kg consomme en une heure de course au rythme moyen, ce qui est une vitesse de 15 km par heure, environ 750 calories ; celui qui pèse 90 kg encore plus - 1 200 calories. Pendant l'exercice, l'organisme consomme surtout les graisses et les saccharides ? Les coureurs de marathon obtiennent plus que 75 % de leur énergie à partir du métabolisme des graisses. Les sprinters consomment surtout la glucose de leurs muscles. Si les réserves de glucose s'épuisent, le corps doit changer pour la combustion des graisses, de nombreux sportifs ressentent un soudain épuisement et leur tête commence à tourner. Celui qui consomme de la nourriture riche en saccharides peut se créer une réserve plus étendue de glucose. Pour les sportifs, environ 60 à 70 pour cent de l'apport calorique devrait être constitué des saccharides. C'est pour cela que le Moringa est idéal avec sa haute teneur en saccharides.

Le sport est une activité où la sueur se produit. La sueur ne contient pas que les électrolytes comme le sodium et la chlorite mais aussi des matières minérales comme le zinc et les vitamines comme la vitamine C. À la production d'énergie, le corps contient les vitamines comme la thiamine, la riboflavine, la niacine et l'acide pantothénique et les minéraux comme le fer et le magnésium absolument irremplaçables. Les sportifs voient leur besoin de ces matières augmenter pendant l'entraînement. La carence en fer est très courante parmi les sportifs. Presque la moitié de toutes les coureuses a à leur disposition trop peu de fer ; jusqu'à 10 % d'hommes sportifs souffrent de carence en fer. En conséquence, c'est la force et l'endurance qui peuvent en souffrir. Le Moringa appartient aux plantes ayant une des plus hautes teneurs en fer et aussi offre une abondance de minéraux et vitamines. Pendant que les non‑sportifs ne nécessitent que 0,8 g de protéines par kg de la masse corporelle, les personnes s'entraînant à l'endurance nécessitent jusqu'à 1,8 g par kg quotidiennement ce qui est plus que le double. Le Moringa propose tous les acides aminés essentiels en un ratio naturel pour la production de la nouvelle matière musculaire. Le Moringa est une des meilleures sources des acides aminés de qualité avec une composition idéale du profil des acides aminés. On recommande aux sportifs de compléter abondamment le complexe des vitamines B. Les vitamines B soutiennent un métabolisme énergétique optimal et la combustion des saccharides et des graisses. Le Moringa est une très bonne source des vitamines B.

Le conseil pour les sportifs, c'est : Quotidiennement, consommer au moins 1 g de vitamine C. La vitamine C améliore la capacité des muscles à obtenir de l'énergie par la combustion des graisses. Il n'existe aucune autre plante qui contiendrait plus de vitamine C que le Moringa. On recommande aux sportifs les minéraux comme le fer, le zinc et le magnésium car leur manque influence négativement la performance sportive. On peut trouver tout cela dans le Moringa, de plus, on y trouve également la co‑enzyme Q10 qui améliore l'approvisionnement d'énergie dans les cellules musculaires. Le Moringa est donc la base nutritive vivante idéale pour les personnes qui se consacrent au sport professionnellement ou en loisir, souhaitent améliorer leur condition physique et leur endurance et veulent ainsi augmenter leur plaisir du sport. Et si tu n'as pas encore fait de sport de par le confort, essaie de prendre du Moringa pendant une semaine et lance-toi dans un sport comme par exemple nordic walking, la nage ou la course lente. Trouve ton sport qui te plaira à long terme. Le mouvement apporte une « bénédiction », apporte une vitalité et envie de vivre mais seulement dans le cas d'alimentation optimale – ce que l'on peut atteindre avec le Moringa sans effort.


Le moringa contre le diabète et l’hypertension artérielle



A cause du niveau élevé du stress, on diagnostique l’hypertension et le diabète chez des millions d’adultes chaque année. Ce problème se produit également chez les enfants : le diabète de type 2 touche 1 enfant sur 400.


Le corps du malade ne produit pas assez d’insuline, celle qui est nécessaire pour transformer le glucose à l’énergie. L’accumulation du glucose peut causer d’autres complications. Selon l’Association du diabète d'Amérique, jusqu’à 25,8 millions enfants et adultes ont le diabète aux États-Unis.

La pression contre la paroi d’artère des malades qui souffrent d’hypertension est plus élevée que celle du reste de la population. L’hypertension est la cause principale de la mort dans les pays développés, et elle est considérée en tant qu’une maladie chronique qui cause d’autres conditions plus sévères comme l’accident vasculaire cérébral ou d'infarctus du myocarde.

Régime de vie équilibré, la nourriture saine et l’activité physique peuvent diminuer particulièrement le risque à ceux qui souffrent d’hypertension ou de diabète.

Le moringa est utilisé par des malades qui souffrent d’hypertension ou de diabète avec des résultats positifs. C’est un super-aliment qui contient beaucoup de nutriments pour réguler la pression artérielle. Chez les diabétiques, le moringa aide avec sa valeur nutritive.

 

Et voilà pourquoi. Le moringa contient :


  • La vitamine C qui soutient la production d'oxyde azotique qui aide soutient la fonction correcte des artères et qui peut empêcher le développement du cataract causé par le diabète

  • Le calcium qui détend les muscles

  • Quatre fois plus du potassium que les bananes (par le même poids), ce qui aide à abaisser la pression artérielle en diminuant la quantité du sodium dans l’organisme

  • Le magnésium, le zinc et la vitamine E qui aident à détendre les muscles de paroi des artères

  • La vitamine D qui est nécessaire pour la production d’insuline dans le pancréas

  • La vitamine A, l’antioxydant qui diminue le risque d’aveuglement causé par le diabète

  • La vitamine B qui est effectif dans le traitement de la neuropathie diabétique

  • Plus que 90 nutriments et 46 antioxydants qui supportent la santé et le bien-être

Notre moringa est complètement naturel et sain pour la consommation humaine sans effets indésirables. La consommation régulière du moringa aide à maintenir le niveau du taux de glycémie et un support nutritif des diabétiques.


Si vous souffrez de diabète ou d’hypertension, nous vous conseillons de consommer le moringa.


Moringa, bénédiction pour mère et enfant


En Inde et en Afrique, le Moringa est parfois appelé « mother's best friend », le meilleur ami de la mère.

Davantage de lait maternel plus nourrissant grâce au Moringa

En Inde et en Afrique, le Moringa est parfois appelé « mother's best friend », le meilleur ami de la mère. Pourquoi ? Parce que durant la grossesse et l'allaitement, il approvisionne les femmes des nutriments incontournables. Idéalement, il faut assurer une réserve de nutriments nécessaires même avant la grossesse planifiée. La plupart des processus décisifs concernant le fœtus se déroulent durant les premières huit semaines de la grossesse quand les femmes ne sont même pas conscientes de leur grossesse. Vu que les pilules contraceptives appauvrissent le corps de substances vitales, notamment ce sont : la vitamine C, la vitamine B6, la vitamine B12 et l'acide folique ; la femme voulant tomber enceinte devrait, au moins six mois avant la conception, arrêter de prendre la pilule et la remplacer par un autre type de contraception. Durant cette phase, elle devrait consommer du Moringa qui contient les nutriments correspondants sous une forme concentrée.

Comme on a constaté chez les animaux, les vaches qui donnaient seulement sept litres de lait, avec du Moringa mélangé dans son alimentation, donnaient 10 litres en moyenne. Même chez l'humain, la production du lait est stimulée. Comme l'affirme Andreas Kraus de MoringaGarden®, tant que les femmes allaitantes mangeaient de la poudre de Moringa, on observait que leurs seins étaient pleins et tendus. Certaines se plaignent qu'elles ont trop de lait maternel. Il conseille donc aux femmes d'allaiter leur enfant souvent et pleinement. Pour ces femmes, le Moringa est une vraie bénédiction.

Moringa pendant la grossesse

À peine, on peut trouver un autre aliment qui contiendrait plus de fer et d'acide folique que le Moringa - il tient le record mondial dans la teneur en bêta‑carotène, calcium et en antioxydants. Les 40 % de femmes enceintes ont un manque de fer, les 90 % présentent une carence en acide folique. Les femmes enceintes nécessitent plus que le double comparé aux femmes qui ne sont pas enceintes. Le besoin en vitamine A a augmenté de 50 % pendant la grossesse et pour le premier allaitement, on a besoin énormément d'antioxydants, de vitamine E et du bêta‑carotène.

Le besoin de calcium visiblement augmente tout au long de la grossesse. De même en est pour le zinc dont le besoin augmente chez les femmes enceintes de 50 % car le zinc est incontournable pour la création des cellules. Le besoin en protéines a augmenté de 10 g dans le premier trimestre de la grossesse, au second trimestre de 30 g. La seconde moitié de la période de grossesse la nécessité de protéines est double par rapport à la situation d'avant. La poudre de feuilles de Moringa contient presque 30 pour cent de protéines. Tous les acides aminés élémentaires sont présents dans un profil équilibré ce qui signifie que cela correspond aux besoins réels du corps humain. En général, on peut dire que durant la grossesse et l'allaitement, on ne peut aucunement remplacer une alimentation saine et riche en nutriments. De nombreux compléments nutritifs pour les femmes enceintes contiennent des quantités plus élevées en fer et en acide folique ce qui fait diminuer la capacité d'absorption du zinc et la carence en zinc fait augmenter le risque de complications de grossesse. Étant donné le déficit dramatique perdurant de substances importantes dans notre alimentation et une ample nécessité de nutriments pendant la grossesse et pendant l'allaitement, l'arbre Moringa est sans doute une solution saine pour la mère et son enfant.